Comme on pousserait la poussière sous le tapis, 18 tonnes de plastique sont déversées chaque minute dans l’océan. En plus de causer des problèmes colossaux de pollution et de santé, cette matière perdue au fond du grand bleu représente une véritable perte économique.

Fruit du projet Plastic Odyssey, le catamaran démonstrateur Ulysse a pourtant initié une lueur d’espoir dans la lutte contre la pollution des océans par le plastique. Station de recyclage et de fabrication de carburant flottante, le navire fonctionne à l’aide de systèmes low-tech et open source, l’objectif étant de les rendre accessibles au plus grand nombre. Un système de tri à spectroscopie proche infrarouge permet tout d’abord de différencier et trier les différents types de plastique. Tandis que le plastique recyclable est traité à l’aide d’une extrudeuse multi-produit pour fabriquer planches, dalles ou briques, le plastique non-recyclable est broyé. Le broyat est chauffé à plus de 430°C en milieu anoxique : c’est ce qu’on appelle une pyrolyse. Les vapeurs d’essence et de gaz de synthèse ainsi obtenus sont alors séparés et condensés pour obtenir du diesel et de l’essence, qui permettent au bateau de naviguer d’escale en escale où des déchets terrestres les attendront. Un kilogramme de plastique permettrait de fabriquer un litre de carburant.

Les équipements de navigation et les technologies comme la broyeuse à déchets fonctionnent à l’énergie solaire. D’autres technologies permettent d’optimiser la consommation d’Ulysse grâce à l’étude des vents et courants.

En 2020, l’équipe de Plastic Odyssey partira pour une expédition de trois ans autour du monde, de l’Afrique à l’Asie en passant par l’Amérique latine et l’Océanie. Plus qu’une simple démonstration technologique, l’expédition permettrait de cerner les besoins locaux à travers le monde et de sensibiliser les populations. Un projet qui pourrait apporter une grande pierre à l’édifice de la protection des mers.

 

Solène Jahan

 

Sources :

Plastic Odyssey : http://plasticodyssey.org/

ADEME : http://www.ademe.fr/expertises/dechets/passer-a-laction/valorisation-energetique/dossier/pyrolyse-gazeification/principes-pyrolyse-gazeification